België

BELGIEEX-DEELNEMERS

Sandra Kim regrette sa participation à l’Eurovision

L’article a été paru aujourd’hui, car il y a 30 ans jour pour jour que l’artiste a remporté le concours. Le 3 mai 1986, elle convainquit le jury avec J’aime la vie et fut la première Belge à remporter la victoire de la compétition. Il y a quelques semaines, paraissait sa biographie Si j’avais su. L’article complet peut être lu dès à présent dans l’édition papier de De Morgen. Les abonnés peuvent aussi trouver l’article en ligne.

Barbara Streisand

Sandra Kim a remporté le concours Eurovision de la chanson quand elle n’avait seulement que 13 ans, devenant la plus jeune gagnante – et qui continuera à le rester, car l’âge minimum imposé a été revu à 16 ans depuis 1990. À l’âge de huit ans, la Liégeoise d’origines italiennes, remporta le show télévisé La Voix de l’avenir grâce à son interprétation de New York, New York de Barbara Streisand.
En 1985, alors qu’elle avait douze ans, elle remporta le Festival della Canzone Italiana in Belgio. Après la victoire, ses parents ont été approchés par Rosario Marino-Atria, qui est devenu son manager. Cela ne sera pas sans problèmes…

Pas vraiment une surprise

Son manager inscrit Sandra Kim aux éliminatoires wallonnes du concours de l’Eurovision de 1986, qu’elle remporta haut la main. La Belgique a immédiatement été élue favorite, ce qui ne fut pas vraiment une surprise. Le commentateur flamand de l’époque, Luc Appermont, dit qu’il avait été approché par Frank Naeff, l’ex Superviseur Exécutif de l’UER : «Cette après-midi, tous les membres du jury étaient autorisés à entendre toutes les chansons, sans voir les photos », disait Appermont il y a quelques années. Sandra Kim se trouvait donc en tête de séquence, estiment Van Den Broek et Debackere.
J’aime la vie a été le succès de l’année en Belgique avec 350 000 exemplaires vendus. Dans le monde entier, ce sont 1,4 million qui se sont écoulés. Selon la chaine wallonne RTBF, l’organisation de l’édition de 1987 avaient des problèmes financiers dont elle n’en est pas encore débarrassée aujourd’hui.

Céline Dion

Peu de temps après la victoire de 1986, il est devenu clair que les parents de la chanteuse ont été dupés en ayant signé un contrat avec le manager Marino-Atria : les deux premières années après la sortie de la chanson J’aime la vie, toutes les redevances des ventes lui sont revenues. Après quelques années, ils ont rompu tous contacts professionnels.

Cependant, la carrière de Sandra Kim n’a jamais été vraiment lancée. La Wallonne est plus connue aujourd’hui en Flandres que de l’autre côté de la frontière linguistique. Dans le début des années 90, elle parvient encore à quelques succès en duo avec Luc Steeno et Frank Galan, mais ensuite on ne l’a plus entendue, si ce n’est que dans quelques publicités télévisées. En 2011, Calderone sortit un album mais uniquement disponible à l’achat d’un magazine wallon.

Van den Broek et Debackere ont pris contact avec la chanteuse, mais celle-ci a fait sentir son irritation sur le fait qu’elle ne reçoit de l’attention qu’une fois par an, autour de la période de l’Eurovision : « Je ne suis pas Céline Dion, hein. Je ne suis qu’une fille venant de Belgique qui a tenté d’en tirer le meilleur parti. […] Depuis lors, j’ai 43 ans et je me sens bien dans ma peau. Suis-je heureuse à 100 % ? Non, mais qui l’est»

Traduction: Jordan Jamme